Accueil » SFR RIP Nord-Pas-de-Calais

Les offres FTTH SFR arrivent sur le RIP du Nord-Pas-de-Calais

SFR devrait commercialiser ses offres fibre dans les prochaines semaines au sein des zones moins denses du Nord-Pas-de-Calais, en s’appuyant sur le RIP La Fibre Numérique 59-62 en cours de déploiement par Axione.

SFR s’appuie sur les réseaux d’initiative publique Axione

Les grandes manœuvres se poursuivent sur les réseaux d’initiative publique du côté des fournisseurs d’accès à internet nationaux. Après avoir menacé un temps de se désolidariser du Plan France THD, SFR semble changer de stratégie. L’opérateur au carré rouge mise désormais en partie sur les zones plus rurales pour élargir la couverture SFR en fibre optique. C’est dans cette optique que le FAI vient d’annoncer son arrivée sur le RIP du Nord-Pas-de-Calais.

Les habitants éligibles au réseau du Nord-Pas-de-Calais devraient donc bientôt pouvoir souscrire aux abonnements de l’opérateur. Les offres seront disponibles au fur et à mesure de l’avancée des travaux du RIP (en cours de réalisation).

Cela confirme la nouvelle orientation stratégique de SFR qui multiplie les accords d’exploitation de RIP. En effet, cette annonce intervient à peine quelques jours après l’officialisation d’un accord avec l’opérateur d’infrastructures Covage (44 réseaux FTTH).

Le réseau FTTH La Fibre Numérique 59-62

Lancé en fin d’année 2016, le projet La Fibre Numérique 59-62 est une initiative du syndicat mixte du Nord et du Pas-de-Calais. Objectif de ce réseau d’initiative publique : apporter la fibre optique à une majorité des habitants des deux départements situés en zones rurales.

carte deploiement rip la fibre numerique 59 62
Avancement des travaux La Fibre Numérique 59-62 (source : lafibrenumerique5962.fr)

À l’issue d’un appel à candidature, la délégation de service public du RIP a été remportée par Axione/Bouygues Energies et Services. Le délégataire a à charge de déployer les 668 222 prises du réseau, à raison d’au moins 120 000 par an.

Pour l’heure les travaux se poursuivent et devraient aboutir à une première phase de commercialisation de 25 000 prises d’ici fin août, répartie dans 28 communes. À noter que le déploiement devrait s’étaler sur cinq ans, et s’achèvera donc d’ici fin 2021 ou début 2022 si les délais sont bien tenus.

Laisser un commentaire