Fibre en Provence-Alpes-Côte d'Azur : le guide


La région Provence-Alpes-Côte d‘Azur dispose d’un des meilleurs réseaux fibre optique en France, disponible déjà dans plusieurs agglomérations ; on revient en détail sur les modalités d’éligibilité et les principales villes couvertes.

Test d’éligibilité au très haut débit en Provence-Alpes-Côte d‘Azur

Les offres fibre optique commencent à se multiplier sur le marché, provoquant des promotions ponctuelles qui ramènent la plupart du temps le prix d’un accès très haut débit à celui de l’ADSL (au moins la première année). Des abonnements fibre qui deviennent d’autant plus pertinents que la couverture fibre s’améliore en Provence-Alpes-Côte d‘Azur chez les principaux FAI. Ci-dessous, vous pouvez directement accéder aux tests fibre Orange et SFR dans la région.

 
Vous pouvez également tester votre éligibilité fibre aux réseaux Numericable (SFR) et Bouygues Telecom en Provence-Alpes-Côte d‘Azur en utilisant les cartes ci-après.
 

Quelles sont les villes déjà desservies par la fibre optique en Provence-Alpes-Côte d‘Azur ?

Plusieurs villes disposent déjà d’une très bonne couverture fibre optique en Provence-Alpes-Côte d‘Azur, dont évidemment en premier lieu Marseille, mais également Aix-en-Provence dans les Bouches-du-Rhône, Toulon dans le Var, Gap, ou encore Cannes, Nice et Antibes dans les Alpes-Maritimes. L’État a annoncé apporter environ 30 millions d’euros pour le déploiement du très haut débit dans les Alpes-de-Haute-Provence et les Hautes-Alpes. Viennent s’y ajouter les fonds des collectivités territoriales et des fonds européens. Sans oublier les opérateurs, qui sont pour l’instant les premiers investisseurs de la fibre FTTH dans les plus grandes villes de France, à l’instar du déploiement de la fibre optique à Marseille. Les fonds public devraient permettre en priorité le développement du réseau dans les zones les moins denses en termes de population de la région PACA. Priorité est donnée au réseau FTTH, mais dans certaines zones l’augmentation du débit sur le VDSL2 ou bien des solutions utilisant l’internet par satellite pourraient être envisagées dans un premier pour un accès à l’internet très haut débit.

Mis à jour le