Accueil » Installation fibre optique » Tout savoir sur le raccordement d’un immeuble à la fibre optique

Raccordement d'un immeuble à la fibre optique : comment faire ?

Le raccordement de votre immeuble à la fibre est une étape nécessaire avant de bénéficier du très haut débit dans votre appartement. C’est une décision qui doit être prise par les copropriétaires. Ces travaux sont gratuits.

Vous souhaitez une connexion Internet plus rapide ? La fibre optique est faite pour vous. Tout d’abord, vérifiez si votre quartier est fibré. Vous pouvez vous rendre sur le site web de l’Observatoire France Très Haut Débit et taper votre adresse dans la barre de recherche. Le site vous indiquera alors si vous avez accès à une connexion 100% fibre (ou offre FTTH pour Fiber To The Home « fibre jusqu’à la maison » en anglais). Si vous n’avez pas accès à la fibre, il vous faudra attendre les travaux sur la voie publique. Si votre quartier est fibré, il est reste plus qu’à amener la fibre jusqu’à votre logement.

Mais si vous habitez dans un immeuble collectif, vous devez d’abord vérifier que tout votre bâtiment est bien équipé en fibre. Pour cela, il vous suffit de regarder dans les parties communes, un écriteau est le plus souvent placé pour informer que tel opérateur a bien fibré l’immeuble. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de vos voisins, de votre propriétaire (si vous êtes locataire) ou du syndic. Si l’immeuble est bien fibré, il ne vous reste plus qu’à choisir une offre de fibre optique.

En revanche, si votre immeuble n’est pas encore fibré, il va falloir demander son raccordement à la fibre optique. Si vous êtes propriétaire, faites votre demande auprès du syndic, via un courrier recommandé avec avis de réception, pour que le sujet soit évoqué lors de la prochaine assemblée générale des copropriétaires. Si vous êtes locataire, tournez vous vers votre propriétaire qui fera suivre. Le syndic présentera alors aux copropriétaires différentes propositions d’opérateurs pour les travaux. En effet, un seul opérateur, appelé opérateur d’immeuble, est choisi pour fibrer tout l’immeuble, son installation sert de base pour tous les autres opérateurs, c’est lui est chargé de la maintenance et il est en le propriétaire (pendant 25 ans généralement).

Il est en cela important de distinguer, d’une part, l’opérateur d’immeuble qui installe le réseau pour tous les occupants et, d’autre part, les opérateurs commerciaux qui se contentent de vendre des abonnements à la fibre aux occupants. Si l’opérateur d’immeuble est un choix unique des copropriétaires, l’opérateur commercial est choisi librement par l’occupant, même locataire. L’opérateur d’immeuble peut vendre des abonnements à la fibre aux occupants en mettant en avant son propre réseau mais ils ne sont pas obligés de souscrire chez lui.

En cas de accordement d’une maison à la fibre optique: suivez le guide La Fibre Optique.

Immeuble et fibre optique : aucun coût de raccordement

Inutile donc de choisir un opérateur d’immeuble en fonction du prix de ses abonnements. Les critères de sélection de l’opérateur peuvent être notamment les délais de réalisation (l’opérateur devant s’engager sur un délai), la qualité des travaux (expérience de l’opérateur, qualité du matériel employé…) ainsi que les conditions d’installation (accès aux parties communes, horaires des travaux, nuisances sonores, nettoyage des éventuels gravats, éléments du bâtiment qui seront modifiés…) Point intéressant, ces travaux sont gratuits, le coût du raccordement à la fibre optique est en effet supporté par l’opérateur d’immeuble.

Une fois que les copropriétaires ont fait leur choix à la majorité, une convention de déploiement est signée et les travaux peuvent commencer. D’abord, l’opérateur achemine la fibre de la rue jusque dans l’immeuble puis fait remonter son réseau sur toute la hauteur de l’immeuble soit en profitant d’une gaine technique ou de toute autre installation existante, soit en construisant une nouvelle installation comme une goulotte. Ces modalités doivent être précisées aux copropriétaires avant le début des travaux. L’opérateur d’immeuble installe également un point de mutualisation dans les parties communes. Un point de mutualisation est un équipement ressemblant à une armoire permettant à tous les opérateurs de se brancher et fournir ainsi des abonnements à la fibre aux occupants.

Le réseau au sein même de votre immeuble s’appelle le réseau vertical (car il remonte tout le long de l’immeuble), par opposition au réseau dans la rue qui s’appelle réseau horizontal (car il suit les voies de circulation). Le réseau vertical installé par l’opérateur d’immeuble peut être monofibre, c’est-à-dire qu’il utilise une seule fibre qui sera utilisée par les différents opérateurs commerciaux choisis par les occupants, ou multifibre, c’est-à-dire qu’il y a une fibre par opérateur commercial offrant des abonnements.

Enfin, à chaque palier, l’opérateur d’immeuble installe un boîtier d’étage. C’est à partir de ce boîtier que partira la fibre installée dans chaque logement. Le branchement du boîtier d’étage jusqu’aux logements peut être fait par l’opérateur d’immeuble si des occupants se sont déjà abonnés directement auprès de lui. Le branchement final peut aussi être fait par un autre opérateur, qui sera alors celui qui fournira l’abonnement.

Immeuble : un délai de 6 mois pour les travaux de raccordement à la fibre optique

Les délais pour terminer les travaux doivent être indiqués dans la convention de déploiement. Des pénalités financières peuvent être prévues en cas de retard. Dans tous les cas, si les travaux ne sont pas terminés 6 mois après la signature de la convention, les copropriétaires peuvent changer d’opérateur d’immeuble. À la fin des travaux, l’opérateur d’immeuble appose généralement un écriteau signalant qu’il a fibré cette immeuble. Il peut aussi envoyer des commerciaux proposer la fibre aux occupants via ses propres offres. Mais ces derniers sont libres de ne pas souscrire avec lui.

Le raccordement d’un immeuble à la fibre optique nécessite donc des travaux et l’accord des copropriétaires. Si ces travaux sont gratuits, il faut être vigilant quant aux délais et aux modalités d’exécution.

Envie d'un accès internet
Fibre ou ADSL ?

Conseil et souscription

On s'occupe de tout pour vous !

✆ 01 79 35 62 12

Service gratuit, coût d'un appel local

Me faire rappeler par un conseiller

Testez votre éligibilité

Fibre optique, ADSL, 4G

1Testez votre ligne

2Comparez les offres

3Changez d'offre

Tester ma ligne

Besoin de comparer les forfaits internet ?

Voici nos comparatifs !

Comparatif Fibre Optique

Comparatif ADSL/VDSL

Comparatif Internet 4G

Comparatif Satellite

Envie d'un accès internet Très Haut Débit ?

✆ 05 87 13 10 19