Accueil » Actualités » Orange affiche de bons résultats, en partie grâce à la fibre

La croissance tirée par la fibre optique chez Orange

Le leader français de la téléphonie et de l’internet enregistre en 2018, des résultats plutôt positifs. Selon les chiffres avancés par zdnet dans son article consacré aux résultats d’Orange et publié le 26 octobre dernier, sur les 9 premiers mois de l’année, l’opérateur a réalisé un chiffre d’affaires à périmètre constant de 30.9 milliards d’euros, soit une hausse de 1.3 % par rapport à 2017. L’avènement de la fibre optique ( voir la carte fibre Orange ), selon toute vraisemblance, y est pour beaucoup dans les performances de l’entreprise. En effet, le nombre d’abonnés sur le très haut débit a grimpé de 31.1 %, en seulement une année. Ce ne sont pas moins de 157.000 nouveaux abonnés qui ont rejoint Orange, dans le courant 2018, portant le nombre total de clients sur le FFTH à 2.4 millions.

Une jeune femme corrige une courbe à la main qui représente une croissance sur plusieurs années

Des chiffres qui en cachent d’autres

Derrière ces chiffres flatteurs se cache une perte de vitesse, notamment sur le marché du mobile. De 137.000 nouveaux abonnés au trimestre 2 de 2018, Orange a enregistré seulement 82.000 nouveaux clients au trimestre 3 de la même année. Une piètre performance, en partie due à la forte concurrence sur ce segment. Malgré tout, Orange tire la plus grande partie de ses recettes de ce segment, pour lequel il compte 19.1 millions d’abonnés. Ce qui n’empêche pas la fibre de gagner du terrain, dans sa contribution aux bénéfices de l’opérateur.

Le FFTH, un placement rentable

Orange ne démentira pas, au vu des percées remarquables sur ce segment qui conquiert de plus en plus de ménages. En effet, la fibre optique a enregistré 157.000 nouveaux abonnés sur le FFTH, dans les 9 premiers mois de 2018. Une prouesse à mettre au compte des investissements consentis par l’opérateur, selon son PDG Stéphane Richard. Un marketing bien étudié et des réseaux de distribution de plus en plus proche des utilisateurs ont notamment permis de réaliser ces chiffres.

Le fixe aussi connaît une envolée

Dans la foulée, la croissance du chiffre d’affaires lié au FFTH Orange en a entraîné une autre : celle de l’internet fixe. En effet, ce ne sont pas moins de 68 000 nouveaux abonnés qui ont été enregistrés au troisième trimestre 2018 contre 57 000 au deuxième. Tous ces éléments combinés ont permis à Orange de réaliser un bénéfice avant EBIDTA (impôts, intérêts, dépréciations et amortissements) de 3.69 milliards d’euros, en données ajustées. Soit une croissance de 3 % sur un an.

Laisser un commentaire