Accueil » Actualités » Norme AFNOR : un nouveau texte réglemente la pose des colonnes de communication pour le FTTH

Déploiement du FTTH : la nouvelle norme sur les colonnes de communication est prête

La norme française, baptisée XP C90486, sur l’installation des colonnes de communications dans les immeubles à usage d’habitation sera bientôt publiée par l’AFNOR (Association Française de Normalisation).

Concernant les immeubles neufs (collectifs ou individuels) et SOHO, elle fixe pour tous les opérateurs, les règles de câblage vertical pour le déploiement du FTTH (Fiber To The Home).

Jusque-là, c’était la norme AFNOR XP 90-483, publiée en 2016, qui régissait le câblage intérieur des logements. Le nouveau texte vient donc compléter le précédent en ce sens qu’il porte spécifiquement sur les règles de raccordement final à un réseau FTTH.

Un ensemble d’immeubles anciens dans une grande ville

Pourquoi cette nouvelle norme ?

De façon globale, cette nouvelle spécification a pour objectif final de tirer le plein potentiel des technologies d’accès à internet fixe. De fait, elle constitue pour les installateurs et professionnels du bâtiment, un référentiel de bonnes pratiques à mettre en œuvre pour réaliser des câblages optimaux.

Dans le fond, elle reprend en grande partie les indications du référentiel technique TS 101 573 conçu par l’ETSI – l’organisme responsable de la normalisation des Technologies de l’information et de la communication en Europe – et qui concernait exclusivement la fibre optique.

C’est ce qu’à expliqué Olivier Bouffant, Standard manager chez Orange Labs, dans une interview accordée au site Zdnet lors des journées « Making Smart Cities Sustainable » qui se sont déroulées à Bordeaux Métropole du 8 au 10 octobre 2018.

Toutefois, elle se distingue du texte de l’ETSI par le fait qu’elle fixe aussi les règles du câblage du xDSL, et propose des recommandations pour la mise en œuvre de services « tout optiques » (nécessitant du très haut débit), dans les immeubles collectifs.

Il s’agit donc d’un document à large spectre qui contribuera à fortement améliorer la qualité de service fournie par le FTTH et le xDSL.

Le FTTH, une solution viable pour les professionnels ?

Technologie d’accès fibre optique la plus répandue, le FTTH est parfaitement adapté aux besoins des PMI et PME. En effet, pour des entreprises d’une dizaine de salariés, il peut parfaitement convenir. Tout comme il convient aux entreprises individuelles et prestataires travaillant comme indépendants.

Ceci dit, son potentiel demeure sous-exploité et l’ARCEP pousse les opérateurs à remédier à cet état de fait. En effet, la qualité de service actuel du FTTH peut être nettement améliorée grâce à certaines techniques industrielles, de sorte à en faire une technologie d’accès internet de choix pour les entreprises de taille plus grande.

C’est d’ailleurs dans ce sens que creuse Orange qui va bientôt proposer dans ses offres Orange Business Services, des abonnements FTTE (Fiber To The Enterprise). Une dérivée du FTTH exclusivement dédiée aux entreprises qui offre des débits symétriques.
À noter que les concurrents d’Orange sont également attendus sur cette même technologie.

Laisser un commentaire