FAI
PrixNoteL'offre en détail
logo-la-poste-mobile16,99€/moisTest éligibilité La Poste
logo-bt17,99€/moisTest éligibilité Bouygues
logo-free19,99€/moisTest éligibilité Free
logo-red-fibre20€/moisTest éligibilité RED Fibre
logo-sfr20€/moisTest éligibilité SFR 
logo-orange22,99€/moisTest éligibilité Orange

Fibre optique K-Net : des offres FTTH locales sur les RIP

En dehors des opérateurs historiques les plus visibles au niveau national, plusieurs opérateurs alternatifs proposent des offres fibre optique dans des zones géographiques précises. On retrouve ainsi K-Net, qui propose des abonnements très haut débit dans plusieurs départements.

K-Net, opérateur FTTH local présent sur les RIP

Alors que le déploiement des offres fibre des opérateurs nationaux progressent via des investissements sur leurs fonds propres (en premier lieu dans les villes les plus densément peuplées), des réseaux initiatives publiques (RIP) sont également déployés en parallèle, souvent conformément aux SDTAN élaborés au niveau départemental, voire régional.

La commercialisation des offres fibre sur les RIP n’est a contrario pas uniquement l’apanage des opérateurs traditionnels et plusieurs opérateurs alternatifs émergent en proposant des abonnements très haut débit dans les zones éligibles.

fibre-optique-k-net

Parmi eux, K-Net se définit comme un « opérateur fibre optique de proximité ». Le fournisseur internet proposes ses abonnements depuis 2001 et a élargi au fur et à mesure sa zone de présence commerciale de l’Ain à plusieurs départements de l’hexagone, en s’appuyant sur les RIP déployés.

La carte fibre K-Net ci-dessous donne une idée des zones où le FAI est présent.

Plus précisément, les offres FTTH K-Net sont disponibles notamment au sein des départements suivants :

  • Ain (01)
  • Calvados (14)
  • Charente (16)
  • Doubs (25)
  • Eure (27)
  • Jura (39)
  • Lozère (48)
  • Manche (50)
  • Meurthe-et-Moselle (54)
  • Morbihan (56)
  • Moselle (57)
  • Nord (59)
  • Haute-Savoie (74)
  • Seine-et-Marne (77)
  • Yvelines (78)
  • Somme (80)
  • Essonne (91)
  • Val-de-Marne (94)

Un réseau qui pourrait s’étoffer dans les mois à venir : l’opérateur compte en effet proposer ses offres sur l’ensemble des réseaux déployés par Altitude Infrastructure, une des principales sociétés d’exploitation des RIP.

Les différentes offres fibre optique K-Net

K-Net commercialise en 2018 trois principaux abonnements FTTH, qui se différencient selon les éléments que vous souhaitez intégrer au sein de votre offre (tous sont sans engagement de durée).

  • L’offre Flash à 28,99€/mois pendant 6 mois (puis 35,99€/mois), avec la KBox v1, 2€/mois de frais de location et un débit de 100 Mb/s, les appels illimités vers les fixes et les chaines de la TNT
  • L’offre Pulse à 31,99€/mois pendant 6 mois (puis 39,99€/mois) avec la KBox v2, 4€/mois de frais de location et le débit max disponible sur le réseau (jusqu’à 1GB/s), les appels illimités vers les fixes et le bouquet KTV Klassik
  • L’offre 3S à 45€/mois, avec le contenu de l’offre Pulse, le débit max et les frais de location de la box internet et de la box TV inclus

Au niveau des frais de raccordement, d’activation et d’installation, le FAI indique deux formules possibles, selon les délais souhaités : K-Net Fast et K-Net Zen. La première solution est facturée 98€ avec l’envoi en Chrono-post du matériel, la seconde 180€, mais 100% remboursable (90€ après réduction d’impôts + 90€ de réduction).

Ce type d’abonnement fibre K-Net se situe donc en termes tarifaire très proche de ceux des opérateurs historiques et pourrait permettre d’accélérer l’accès au très haut débit dans les zones moins denses.