Accueil » Bilan Plan France THD

Le point sur les objectifs de déploiement du Plan France THD

Quels sont désormais les objectifs du Plan France Très Haut Débit, suite à la conférence annuelle qui se tenait le mois dernier au Palais de la Découverte ? Quelles sont les prochaines échéances à l’échelon national et à quelles technologies fait-on référence ?

Un accès à un “bon haut débit” pour tous d’ici 2020

La conférence annuelle du Plan France THD a permis de faire le point sur l’avancée du déploiement de la fibre optique en France en 2018 et sur les principales échéances à venir. Le premier objectif se situe désormais à l’horizon 2020 : l’accès à un “bon haut débit” (supérieur à 8 Mb/s) pour tous (ou à défaut à la couverture 4G).

Source : Observatoire France THD

Deux dynamiques devrait permettre d’avancer sur ce chantier : les raccordements sur fonds propres des opérateurs au sein des zones d’initiative privée et une accélération des déploiements au sein des zones d’initiative publique.

Pour les premières, Orange et SFR se sont engagés auprès du gouvernement dans les zones AMII, au sein desquelles l’avancée des travaux devrait désormais être davantage suivie par le régulateur.

Au sein des réseaux d’initiative publique, l’objectif d’ici 2020 est de couvrir 30% des locaux situés dans ces zones. Parallèlement, des opérations de montées en débit seront menées pour 55% des locaux et des solutions alternatives développées pour les foyers restants (4G, boucle locale radio, internet par satellite).

Objectif 100% THD d’ici 2022 via 80% de raccordements FTTH

L’objectif 100% très haut débit est donc maintenu pour 2022, avec par contre des nuances au sein des technologies qui seront exploitées. La fibre optique jusqu’à l’abonné (raccordement FTTH) devrait concerner 80% des locaux. Le reste des foyers utiliseront donc des technologies d’accès au très haut débit alternatives, type VDSL2, câble coaxial, ou encore réseau 4G.

Source : francethd.fr

Pour arriver à cette fin, trois enjeux phares ont été identifiés : assurer un approvisionnement en fibre optique dès cette année, favoriser la formation d’une main d’œuvre qualifiée et informer le public de manière claire et transparente sur l’avancée des travaux.

Reste donc désormais à voir si les différents acteurs parviendront à effectivement tenir ces différents délais d’ici dans un premier temps 2020, puis 2022 pour le 100% THD.

Laisser un commentaire