Accueil » Actualités » L’Arcep met en demeure Orange, SFR et Free pour leur retard dans le déploiement de la fibre

L’Arcep met en demeure Orange, SFR et Free pour leur retard dans le déploiement de la fibre

Les travailleurs déploient la fibre optique dans une ville de France.

A l’heure où l’on constate un peu partout les travaux en cours pour acheminer la fibre optique chez les Français, l’ARCEP a officiellement mis en demeure les opérateurs Orange, SFR et Free, considérant le déploiement de cette technologie avance très lentement.

Les trois opérateurs, qui ont l’obligation de déployer la fibre optique dans un délai raisonnable à un certain nombre de points de connexion, ont obtenu une mise en demeure de la part du régulateur des télécommunications. L’ARCEP, qui a effectué son premier contrôle sur le déploiement actuel de la fibre optique dans le pays, a constaté qu’Orange, Free et SFR ne respectaient pas les délais impartis.

Orange est l’opérateur avec le plus de retard dans le déploiement de la fibre

Les obligations de ces trois opérateurs sont claires : achever le déploiement de la fibre FTTH, qui prévoit qu’un certain nombre de points doivent être connectés à la fibre optique dans des délais raisonnables. Ces délais, attribués en fonction des particularités et caractéristiques locales, vont de deux à cinq ans.

Selon ce principe, l’ARCEP a procédé à la première phase de contrôle, notamment dans les zones moins denses. L’autorité a constaté que « pour un certain nombre de points de mutualisation (PM) des opérateurs Orange, SFR et Free Infrastructure situés dans les zones moins denses et anciennes de plus de 5 ans, de trop nombreux logements ou locaux à usage professionnel restent non raccordables, et ce sans explication satisfaisante ».

De cette façon, même si l’ARCEP n’a pas fourni d’informations précises sur le nombre de connexions à déployer, les trois opérateurs de télécommunications ont reçu une mise en demeure précisant les délais à respecter pour s’acquitter de leurs obligations.

Orange, l’opérateur ayant le plus de retard dans le déploiement de FTTH (460 points de mutualisation), n’a que jusqu’au 31 décembre pour régulariser sa situation. SFR, qui tarde à installer 15 PM, a également jusqu’au 31 décembre pour rattraper son retard. Free pourra rattraper son retard de 6 PM sur le déploiement de la fibre jusqu’au 31 décembre
2020.

L’ARCEP considère que le délais impartis aux opérateurs sont plus que raisonnables

L’ARCEP considère que le temps imparti accordé à chacun des opérateurs est raisonnable et suffisant. Dans le même temps, l’organisme estime que les opérateurs ont les capacités nécessaires pour respecter ces nouvelles échéances.

Laisser un commentaire

Envie d'un accès internet
Fibre ou ADSL ?

Conseil et souscription

On s'occupe de tout pour vous !

✆ 01 79 35 62 12

Service gratuit, coût d'un appel local

Me faire rappeler par un conseiller

Testez votre éligibilité

Fibre optique, ADSL, 4G

1Testez votre ligne

2Comparez les offres

3Changez d'offre

Tester ma ligne

Besoin de comparer les forfaits internet ?

Voici nos comparatifs !

Comparatif Fibre Optique

Comparatif ADSL/VDSL

Comparatif Internet 4G

Comparatif Satellite

Envie d'un accès internet Très Haut Débit ?

✆ 05 87 13 10 19