Accueil » Kosc lève 20 millions d'euros

Fibre pro : Kosc lève 20 millions d’euros et s’attaque aux grandes villes

Kosc Telecom lève 20 millions d’euros auprès de la Banque des Territoires au profit de sa nouvelle filiale, Kosc Infrastructures. Objectif : concrétiser ses ambitions de fournisseur de gros d’offres fibre optique dans les zones très denses du territoire.

Kosc lance veut dynamiser le marché de la fibre pro dans les grandes villes

Kosc Telecom va proposer sa première offre de gros au sein des zones les plus densément peuplées du territoire (sur le marché de la fibre optique à destination des professionnels).

Jusqu’alors, le marché de gros de la fibre pro dans les plus grandes villes était majoritairement partagé entre Orange et SFR. Mais, Kosc a réussi le tour de force d’obtenir d’Orange la garantie d’accéder à son réseau FTTH dans les grandes agglomérations et les zones moyennement denses.

L’approvisionnement ainsi assuré, seule demeurait la question du financement. Une problématique à laquelle l’opérateur a trouvé une solution, en partie notamment grâce au soutien de la Banque des Territoires. La filiale de la Caisse des Dépôts vient d’apporter 20 millions d’euros en fonds propres à Kosc Infrastructures, filiale de Kosc Telecom, qui s’occupera de l’activité FTTH pro du groupe. Ce qui devrait donner désormais des moyens suffisants (100 millions d’euros) pour mener à bien ses projets, selon les dires de son président, Yann de Prince.

Vers une intensification de la concurrence sur le marché des entreprises ?

En s’invitant sur le marché de la fibre pour les professionnels dans les zones les plus denses, Kosc entend remettre en question la mainmise du duo Orange-SFR dans le secteur. L’opérateur aspire à se différencier avec une stratégie tarifaire adaptée aux TPE et PME.

carte reseau Kodc Telecom
Carte du réseau Kosc Telecom (source kosc-telecom.fr)

Concrètement, Kosc vend ses offres de gros uniquement aux opérateurs d’entreprises à des prix concurrentiels : ses tarifs devraient démarrer à partir de 35 euros la ligne. Ce qui permet ensuite aux opérateurs commerciaux de proposer à leur tour des abonnements au détail plus abordables aux entreprises. Cela devrait encourager les TPE et PME, public cible de Kosc sur le marché de la fibre pro, à effectuer la transition vers l’internet à très haut débit.

Grâce à sa politique tarifaire agressive, Kosc Telecom ambitionne à terme de devenir la référence en matière d’offres FTTH pro de gros activées à destination des opérateurs télécoms d’entreprises et, in fine, des TPE et PME.

Laisser un commentaire