Accueil » Actualités » Free Altitude Infrastructure

Les offres fibre de Free bientôt disponibles sur les RIP d’Altitude Infrastructure

Free vient de signer un nouvel accord afin de commercialiser ses offres dans les zones moins denses : l’opérateur arrive sur les réseaux opérés par Altitude Infrastructure.

Free compte désormais sur les réseaux d’initiative publique pour élargir sa base d’abonnés à la fibre optique

Le FAI Free poursuit sa stratégie d’implantation en zones rurales sur le segment de l’internet fixe. Après avoir obtenu l’accès aux RIP de l’opérateur d’infrastructures Axione, il y a tout juste un an, le fournisseur internet vient d’annoncer qu’il commercialiserait ses offres sur les réseaux d’initiative publique d’Altitude Infrastructure.

En effet, les deux société ont signé le mardi 26 juin 2018, un accord-cadre national autorisant Free à s’appuyer sur les installations d’Altitude Infrastructure pour proposer ses forfaits THD aux abonnés des zones concernées.

Un accord qui, selon Tomas Reynaud, directeur général d’Illiad, « vient confirmer la volonté de l’opérateur d’étendre son offre fibre optique à l’ensemble du territoire, et de s’imposer comme opérateur alternatif THD n°1 ».

Du côté d’Altitude, cet accord est logiquement bienvenu pour l’opérateur d’infrastructures qui se voit ainsi « conforter dans sa stratégie de déploiement », comme s’en est félicité son président, David El Fassy.

Commercialisation progressive au sein des RIP d’Altitude Infrastructure

Selon cet accord, Free pourra exploiter l’ensemble du réseau d’Altitude Infrastructure, soit un total d’environ 3 millions de prises FTTH répartis au sein de 21 RIP (19 départements et 2 communautés d’agglomération) déployés dans la région Grand Est, en Occitanie, en Normandie et en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

rip altitude infrastructure
Source : altitudeinfrastructure.fr

La commercialisation des offres fibre Free se fera progressivement dans les mois à venir et devrait concerner en premier lieu les territoires inclus dans le RIP Grand Est. Un réseau qu’Altitude déploie en association avec le groupement NGE Concessions et qui devrait compter à terme, d’ici 2023, 1 500 000 prises FTTH.

Rappelons qu’actuellement, Free affirme disposer de 6,8 millions de prises fibre raccordables et compter près 650 000 abonnés dans l’internet fixe. Ceci étant, l’opérateur connaît des résultats en baisse depuis un moment dans le domaine de l’internet fixe et perd des abonnés. Free ambitionne ainsi de redynamiser sa présence sur le segment en proposant ses abonnements FTTH au sein des zones moins denses.

Laisser un commentaire