Accueil » Actualités » DSP Covage Essonne

DSP signée entre Covage et Essonne Numérique

Covage a été choisi par Essonne Numérique afin de déployer le réseau de fibre optique jusqu’à l’abonné dans le département d’ici 2020.

Essonne : un pas de plus vers le tout THD

La transition numérique bat son plein actuellement dans les régions et départements. Après une série d’accords de DSP signés récemment par plusieurs départements en vue de leur raccordement à la fibre optique, c’est au tour de l’Essonne de franchir le pas.

En effet, Covage vient de se voir attribuer la délégation de service public du RIP départemental. Ceci, suite à un appel d’offres lancé par le syndicat intercommunal Essonne Numérique et remporté par l’opérateur d’infrastructures.

Prévue par le SDTAN, la construction du RIP viendra compléter le déploiement des FAI privés, de sorte à obtenir une couverture intégrale en fibre optique de l’Essonne d’ici 2020. Il sera déployé sur les 124 communes membres d’Essonne Numérique et comptera 115 243 prises FTTH.

Orange et la Caisse des Dépôts partenaires de Covage

Désigné comme maître d’ouvrage, Covage sera toutefois associé avec Orange et la Caisse des Dépôts sur ce projet. L’opérateur historique, déjà présent dans l’Essonne à travers la DSP de la CA de Paris Saclay, aura à sa charge l’exploitation ainsi que la maintenance du réseau passif.

Quant à l’exploitation technique et la commercialisation, elles seront assurées par Essonne Numérique Très Haut Débit. Une société détenue en majorité par Covage qui remplira cette mission dans le cadre d’une DSP en affermage, pour une durée de 15 ans.

Source : essonnenumerique.fr

De son côté, la Caisse des Dépôts jouera son rôle classique d’argentier en finançant le projet sur fonds propres, comme elle a déjà eu à le faire dans le Nord de l’Essonne ainsi qu’en Seine-et-Marne dans le cadre de ses investissements en faveur très haut débit.

Covage est un opérateur d’infrastructures THD, spécialiste du déploiement et de l’exploitation de réseaux fibre optique d’initiative publique ou privée. Acteur majeur du très haut débit dans les territoires, Covage exploite à ce jour 43 RIP à travers la France, dont six en île de France. Il dispose par ailleurs d’un parc de 2 millions de prises, dont 500 000 en exploitation. Ce qui en fait le premier opérateur d’infrastructure fibre neutre et indépendant.

À noter que l’opérateur gère déjà plusieurs réseaux dans l’Essonne, notamment Seine Essonne THD, Europ’Essonne et Séquantic Télécom.

2 Responses to DSP signée entre Covage et Essonne Numérique

  1. Je ne comprends pas bien les délais concernant la ville de Bretigny-sur-orge. En fonction des cartes on peut croire que c’est soit en cours coté SFR, soit en cours coté RIP. Et je ne comprends pas ce que signifie le « En cours » en terme de délais, car je n’ai pas encore eu vent de la fibre dans ma partie de Bretigny (Nouvel éco-quartier a proximité de la gare RER). Courant 2018 pour tout Brétigny-sur-Orge du coup ? Avec SFR ou les opérateurs fibre partenaire Covage ?

Laisser un commentaire