Accueil » Répartition zones AMII Orange SFR

Nouvel accord de répartition des zones AMII entre Orange et SFR

Sous la pression du gouvernement, Orange et SFR se seraient mis d’accord pour une nouvelle redistribution des lots de déploiement en zone AMII.

Plus d’un million de prises en plus pour SFR au sein des zones AMII

Petite victoire pour SFR dans le bras de fer qui l’oppose à Orange depuis quelques années maintenant sur la question du redécoupage des déploiements en zone AMII. En effet, selon une information du Monde, les deux opérateurs seraient parvenus à un compromis accordant à SFR une part plus importante du déploiement de la fibre optique en zones moyennement denses.

Concrètement, ce sont 1,2 million de prises qu’Orange aurait accepté de céder à son concurrent. Un volume qui vient s’ajouter aux 1,4 million de prises fibre déjà confiées à SFR, portant à 2,6 millions le total des prises que l’opérateur au carré rouge devra construire en ZMD d’ici 2022.

Au niveau des échéances, les deux opérateurs se sont engagés à atteindre un certain taux de déploiement de leur lot respectif (100% pour Orange et 50% pour SFR) d’ici 2020, faute de quoi, ils acceptent de payer des pénalités. A noter que le lot récupéré par SFR inclut un certain nombre de prises déjà installées et devrait être entièrement déployé d’ici à 2022.

Des pressions gouvernementales ont favorisé un accord à l’amiable

En concluant ce nouvel arrangement, Orange et SFR semblent privilégier désormais le compromis pour résoudre une problématique qui les oppose depuis un moment, et ce après plusieurs épisodes judiciaires.

Débouté en début d’année, SFR comptait faire appel avant que le gouvernement n’intervienne et fasse pression pour qu’une solution soit trouvée à l’amiable.

Une démarche concluante semble-t-il donc, avec ce nouveau deal qui accorde à SFR 10% de parts supplémentaires, même si cela reste bien loin de ses prétentions initiales.

Pour rappel, SFR réclamait un rééquilibrage à 50-50, l’accord de 2011 ne lui réservant que 10% des 12,7 millions foyers à raccorder à la fibre optique en ZMD contre 90% pour Orange. Le rapport de force évolue donc avec une répartition 80-20, mais demeure nettement en faveur d’Orange (qui a déjà démarré les déploiements dans de nombreuses zones AMII).

Laisser un commentaire