Accueil » Enjeux Observatoire THD 2018

Observatoire 2018 du THD : les principaux enjeux

L’Observatoire des RIP devient en 2018 l’Observatoire du Très Haut Débit, et vient de publier ses derniers résultats. Ils mettent en avant notamment l’emploi dans la filière, la pénurie de fibre et les principaux enjeux et échéances des travaux de déploiement.

Pénurie de fibre et… de ressources humaines

Jeudi 14 juin dernier, le tout récent OpenLab Huawei servait de cadre à la présentation des résultats de l’Observatoire 2018 du Très Haut Débit. À cette occasion, plusieurs acteurs du secteur de la fibre optique étaient réunis, notamment Infranum (anciennement FIRIP), Idate Digiworld et la Caisse des Dépôts.

observatoire thd 2018
Source : infranum.fr

Les échanges ont principalement porté sur l’emploi dans la filière, la crise d’approvisionnement en fibre globalement et au niveau des réseaux d’initiative publique, ainsi que les prochains enjeux du déploiement.

Au niveau de l’emploi, l’Observatoire relève le rapport déséquilibré entre l’offre et la demande en matière de main d’œuvre. Il n’y a pas assez de personnel alors que les besoins de la filière sont très forts (28 000 emplois nécessaires d’ici 2022). Une situation due au fait que les métiers de la fibre optique ne disposent pas d’assez de visibilité. D’où la nécessité, selon l’Observatoire, de mieux faire connaitre au maximum les différents emplois du secteur. Dans ce sens, il préconise notamment l’organisation d’une campagne massive de communication dédiée à faire connaître ces métiers.

Autre situation de pénurie au cœur des réflexions de l’Observatoire, celle qui touche l’approvisionnement en fibre optique. Le constat posé sur ce sujet confirme les difficultés actuelles dans la filière française de câble, présageant même d’un maintien des tensions au moins jusqu’à fin 2019. Comme solution, l’Observatoire 2018 préconise un pilotage inclusif des besoins sur le plan national, afin d’avoir une meilleure visibilité et mieux anticiper les besoins.

20 millions de prises FTTH à déployer d’ici 2022

Enfin, l’Observatoire 2018 du THD n’a pas manqué de faire le point sur l’évolution du Plan France Très Haut Débit et ses principaux enjeux. Pour l’heure, 10 millions de prises ont été construites (toutes zones confondues) et il en reste 20 millions à déployer d’ici 2022 pour atteindre les objectifs fixés par l’Etat.

Cela nécessite donc que la cadence de déploiement s’accélère dans les prochains mois. Toutefois, l’analyse se veut réaliste, rappelant que la fibre seule ne suffira pas à apporter le très haut débit pour tous en 2022.

À cette échéance, il restera encore au moins 2,2 millions de foyers non raccordés. Pour ces abonnés, l’Observatoire indique qu’il sera nécessaire de promouvoir des technologies alternatives (mix technologique) d’accès au très haut débit, notamment les technologies radio, 4G et satellite.

Laisser un commentaire