Accueil » Altitude Infrastructure DSP Pyrénées-Orientales

Altitude Infrastructure remporte la DSP des Pyrénées-Orientales

Le délégataire pour l’exploitation et la commercialisation du réseau d’initiative publique des Pyrénées-Orientales est désormais connu : c’est Altitude Infrastructure qui a remporté le marché. Zoom sur les modalités du contrat et les perspective de déploiement du RIP.

Une DSP en affermage pour Altitude Infrastructure

C’était un des derniers territoires non encore attribués dans le cadre des appels d’offres des réseaux d’initiative publique, et il reviendra à Altitude Infrastructure (AI). Le département des Pyrénées-Orientales vient en effet de choisir l’opérateur pour gérer son RIP.

Un réseau de plus donc pour l’opérateur d’infrastructure, qui avait déjà empoché plusieurs DSP dans le sud, notamment pour les RIP de l’Aude, des Bouches-du-Rhône, des Hautes-Alpes et des Alpes-de-Haute-Provence.

La signature de la délégation de service public a eu lieu le vendredi 9 mars dernier en présence du Président d’AI, David El Fassy et de la présidente du département, Mme Hermeline Malherbe.

Il s’agit d’un contrat en affermage, puisque le gros des investissements et la construction du réseau fibre optique seront à la charge du département. Quant au délégataire,  son rôle sera de gérer techniquement et commercialiser les accès au réseau. Il devra reverser une partie de ses revenus à la collectivité sous forme de redevance d’exploitation.

Le coût total du projet est estimé à 155 M€, dont 54 M€ apportés par Altitude Infrastructure et le reste supporté par l’État, le Conseil départemental, l’UE et la région Occitanie.

Bientôt la fibre optique pour les Pyrénées-Orientales

La signature de cette DSP marque un pas important vers la concrétisation du projet de déploiement de la fibre optique dans les Pyrénées-Orientales.

Lancés très prochainement, les travaux concerneront dans un premier temps 150 000 foyers, locaux et établissements publics du département., soit 75% des abonnés en zone d’initiative publique couverts d’ici 2022.

Le déploiement s’étendra par la suite au 25% restants, de sorte à couvrir à terme 100% des 190 communes concernés par ce projet. Ceci dit, les premiers raccordements au très haut débit via ce RIP seront possibles dès 2019. À noter que la Communauté urbaine de Perpignan ne sera pas raccordée au réseau FTTH dans le cadre de ce projet. Vous trouverez davantage de détails sur la DSP directement ici sur le site de l’opérateur d’infrastructures.

Laisser un commentaire