15,4 millions de logements éligibles THD et plus de 5 millions d’abonnés

Comme à chaque trimestre, l’ARCEP fait le point sur les évolutions des déploiements et des abonnements au très haut débit en France. Retour sur les principaux chiffres à la fin septembre 2016.

Près de 15,4 millions de logements éligibles THD à la fin du troisième trimestre, dont près de 7 millions en FTTH

Les rapports trimestriels de l’ARCEP se suivent et se ressemblent (cf. observatoire THD du T2 2016), avec la même tendance de fond coté déploiements : de plus en plus de logements éligibles au très haut débit chaque trimestre.

Rappelons que la notion de très haut débit utilisée par l’ARCEP englobe les accès internet avec des débits supérieurs à 30 Mb/s, ce qui concerne évidemment la fibre optique FTTH, mais également le câble et les raccordements FTTLA, ou encore le VDSL2.

Le tableau suivant reprend les derniers chiffres de couverture par technologie à la fin du troisième trimestre 2016 :

deploiement-thd-t3-2016-par-technologie
Source : Observatoire THD ARCEP T3 2016

Au total, ce sont donc désormais 15,4 millions de logements qui sont éligibles au très haut débit, donc 10,9 millions peuvent disposer d’un accès internet d’au moins 100 Mb/s. Sur ces totaux, près de 7 millions de logements sont éligibles FTTH et environ 8,8 millions au FTTLA.

Sur le dernier trimestre, on retrouve 34 000 nouvelles prises FTTH sur les RIP, pour un total de 711 000 prises installées via les RIP à la fin du trimestre.

mutualisation-offres-ftth

La mutualisation progresse également : à la fin du trimestre, 63% des logements éligibles au très haut débit disposaient d’offres d’au moins deux opérateurs différents. Le graphique ci-dessus illustre l’évolution du nombre d’opérateurs présents sur les réseaux mutualisés.

Plus de 5 millions d’abonnés THD au 30 septembre

La seconde partie de l’observatoire ARCEP concerne l’évolution des abonnements internet fixe. Rappelons en effet qu’il ne suffit pas de bâtir un réseau, encore faut il convaincre les utilisateurs de souscrire aux offres fibre optique.

Sur ce point, l’ARCEP considère que les migrations vers la fibre FTTH progressent en effet mais peinent à décoller.

Le total des abonnements très haut débit a néanmoins passé la barre symbolique des 5 millions d’abonnés au 30 septembre 2016, soit une progression de plus de 290 000 abonnés sur le dernier trimestre.

croissance-abonnements-thd-t3-2016

Côté FTTH, on compte désormais plus de 1,9 millions d’abonnés, soit plus de 50% d’augmentation en un an, mais néanmoins encore moins de 30% du total de logements éligibles.

Sur le reste des abonnements THD, on comptabilise également 1,9 millions d’abonnés VDSL2 et FTTLA <100 Mb/s, ainsi que 1,2 millions d’abonné FTTLA >100 Mb/s.

Reste donc pour les fournisseurs d’accès à internet de convaincre de nombreux utilisateurs éligibles de passer à des offres très haut débit !

Laisser un avis


Envoyer votre avis
* Champ requis

Laisser un commentaire