Lancement du RIP Isère THD : 99% des foyers couverts d’ici 2024

Les différents partenaires du projet Isère THD se retrouvaient vendredi dernier pour le lancement du projet de déploiement du très haut débit dans le département. L’occasion de revenir sur les principaux enjeux et échéances des travaux !

450 000 prises à installer en Isère d’ici 2024 (DSP SFR)

Les initiatives publiques progressent ces derniers mois, notamment en ce qui concerne le déploiement du très haut débit en Rhône-Alpes. Il y a quelques jours, c’était le réseau d’initiative publique de l’Isère qui était à l’honneur en réunissant ses différents intervenants pour officialiser son lancement.

L’objectif est d’installer près de 450 000 prises d’ici 2024 dans 486 communes. C’est SFR qui a obtenu la délégation de service public et qui sera en charge des travaux et de l’exploitation du réseau. On rappelle néanmoins qu’une fois en place, celui-ci sera également ouvert aux autres opérateurs (nationaux et opérateurs alternatifs) souhaitant y commercialiser leurs abonnements.

Les travaux se dérouleront en deux phases : une première jusqu’en 2021 visant en priorité les sites publics et les entreprises, ainsi que près de 70% de la population avec au total 330 000 prises à installer.

Une seconde phase devrait durer jusqu’en 2024 et permettre de couvrir à cette échéance 99% des foyers du département au très haut débit.

Un projet d’envergure importante, étant donné qu’il va mobiliser plus de 530 millions d’euros d’investissement sur les prochaines années. Sur ce total, SFR financera environ la moitié de cet investissement (260 millions d’euros), le reste étant partagé entre l’Etat (plus de 95 millions d’euros), la région à hauteur de 82 millions d’euros, des fonds européens de 4 millions d’euros, et enfin des financement locaux via les EPCI et le département de l’Isère (45 millions d’euros chacun).

La couverture fibre en Isère fin décembre 2016 chez les opérateurs nationaux

En attendant les premières prises éligibles via le RIP de l’Isère, quelques communes ont déjà fait l’objet de raccordements d’opérateurs nationaux.

Certaines sont déjà raccordées à la fibre en Isère par l’opérateur historique Orange (zones en orange sur la carte de couverture ci-dessous)

On retrouve bien sûr la fibre optique à Grenoble, ainsi que plusieurs communes de l’agglomération : Saint-Martin-d’Hères, Montfleury,  Saint-Egrève, Sassenage, Fontaine, Les Iles, Échirolles, Claix, Eybens et Poisat.

Parmi les autres communes déjà éligibles FTTH Orange en Isère, on retrouve également Voiron.

SFR propose également ses offres THD (FTTH ou FTTLA) dans le département et notamment à :

  • Échirolles
  • Fontaine
  • Gières
  • Grenoble
  • Le Pont-de-Claix
  • Meylan
  • Poisat
  • Saint-Martin-d’Hères
  • Sassenage

Dernier fournisseur internet présent en Isère avec son propre réseau : Free qui a activé plusieurs NRO à Grenoble pour y proposer ses offres fibre.

Cette liste devrait bientôt s’étoffer avec de premières prises issues du RIP d’ici l’année prochaine. Le département a d’ailleurs lancé un nouveau site internet permettant de suivre l’état d’avancement du projet et qui devrait proposer un test d’éligibilité sur le RIP dès 2017.

Laisser un avis


Envoyer votre avis
* Champ requis

Laisser un commentaire