Accueil » Covage obtient un prêt de 50M€ pour le RIP de Seine-et-Marne

Covage obtient un prêt de 50M€ pour le RIP de Seine-et-Marne

Covage, délégataire de service public pour le RIP de Seine-et-Marne, vient de boucler un financement inédit de 50 millions d’euros pour le déploiement du réseau.

Un financement hybride pour sem@fibre77, conclu entre Covage, la Société Générale et La Banque Postale

Au sein des zones les plus denses du territoire, les opérateurs privés déploient un réseau FTTH sur leur fonds propres, dont la rentabilité est logiquement assurée par le nombre d’abonnés potentiels.

L’équation est plus complexe dans les zones les moins denses, d’où la nécessité d’initiatives publiques, via les RIP. Concernant le déploiement de la fibre optique en Seine-et-Marne, c’est l’opérateur d’infrastructure Covage qui a la charge du projet (délégation de service public), nommé sem@fibre77.

finance-covage-semafibre77

Les besoins de financement du projet sont particulièrement importants, avec plus de 350 millions d’euros estimés pour parvenir à raccorder plus de 430 communes de Seine-et-Marne au très haut débit d’ici 2026 (45% des foyers). Les financements sont de plusieurs types: subventions ou participations publiques (de l’Etat, de l’UE, ou encore de la région et des collectivités locales), mais également investissements privés.

Covage vient d’innover en introduisant un nouveau type de financement: 50 millions d’euros associant une partie de dette bancaire et de dette privée. Le prêt a été bouclé auprès de la Société Générale (CIP) et la Banque Postale (Asset Management), et devrait permettre un remboursement adapté au profil de revenus et de délais d’un réseau FTTH.

Échéances de déploiement FTTH et FAI présents sur le RIP sem@fibre77

Pour rappel, les travaux de sem@fibre77 ont démarré en 2015, et vous pouvez voir l’avancée du projet dans votre commune sur le site dédié. Les communes suivantes sont notamment déjà raccordées par le RIP:

  • Chevry-Cossigny
  • Cesson
  • Vert-Saint-Denis
  • Bailly-Romainvilliers

Les principales étapes du déploiement dans chaque communes sont les suivantes: environ 5 mois pour la conception du réseau, 7 mois de travaux, une période de 3 mois pour l’ouverture de la commercialisation aux FAI, puis enfin le raccordement final auprès de l’abonné.

Les procédures d’installation de la fibre optique diffèrent selon que vous habitez dans un immeuble collectif ou dans un pavillon.

Enfin, le RIP de Seine-et-Marne est théoriquement ouvert à tous les FAI (qui n’ont pas pour autant l’obligation de commercialiser leurs offres sur le réseau). Pour l’instant, les FAI suivants sont présents sur sem@fibre77:

Si vous faites partie des premiers abonnés raccordés au RIP de Seine-et-Marne, n’hésitez pas à nous faire part de votre expérience ci-dessous!

Laisser un avis


Envoyer votre avis
* Champ requis

Laisser un commentaire