Bouygues Telecom arrive sur les RIP d’Altitude Infrastructure

Bouygues Telecom devrait progressivement commercialiser ses offres fibre sur les réseaux d’initiative publique d’Altitude Infrastructure.

Bouygues Telecom devrait arriver en septembre sur les RIP Manche Fibre et Rosace

Comme annoncé, la bataille de la fibre optique en 2017 pourrait se jouer au niveau des RIP. D’abord au niveau des derniers appels d’offre pour les opérateurs d’infrastructures, ensuite entre FAI côté commercial. Si jusqu’à présent les opérateurs nationaux rechignaient à rejoindre les RIP, la dynamique pourrait changer dans les prochains mois.

Et ce notamment pour les opérateurs nationaux en retard en termes de déploiement de leur réseau FTTH, qui pourraient y trouver un levier d’extension rapide de leur réseau. C’est en tout cas ce que semble confirmer Bouygues Telecom, qui a officiellement annoncé hier son arrivée sur les RIP d’Altitude Infrastructure.

Celle-ci s’organisera de manière progressive car chaque RIP sur lequel est présent l’opérateur infrastructures est indépendant. Dans un premier temps, Bouygues Telecom prévoit de tester la commercialisation de ses offres au sein des RIP Manche Fibre et Rosace (Alsace), soit potentiellement à leurs termes 670 000 logements et locaux professionnels éligibles.

L’accès aux RIP gérés par Altitude Infrastructure

Pour l’opérateur, cela constitue également la continuité de ce qu’il propose au niveau de la fibre pro Bouygues Telecom qui exploite déjà les réseaux d’Altitude Infrastructure. Vous retrouverez ci-dessous la carte de couverture avec les 19 RIP concernés.

Source : altitudeinfrastructure.fr

L’opérateur confirme par la même son ambition de raccorder 20 millions de foyers à la fibre optique d’ici 2022, en exploitant notamment les RIP. Rappelons que l’opérateur est également présent sur ce segment via sa filiale Axione.

Cela devrait également être une bonne nouvelle côté consommateur, avec une intensification de la concurrence grâce à l’arrivée d’un opérateur national sur ces réseaux. D’autant qu’un autre opérateur en retrait en termes de déploiement FTTH pourrait rapidement suivre cette dynamique : Free, essentiellement présent dans les zones les plus denses actuellement.

Laisser un avis


Envoyer votre avis
* Champ requis

Laisser un commentaire